play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
352
vues
2
partager
Suivant

1982 : expo Le Corbusier à Saint-Etienne

Archives INA - FR3
A Saint-Etienne l'exposition consacrée au Corbusier permet de redécouvrir les réalisations de cet architecte et notamment celles de Firminy.
Les unités d'habitations de Le Corbusier font figure d'exception dans le contexte de la reconstruction de l'après-guerre. Firminy appartient à une série de cinq prototypes commencée en 1952 à Marseille, poursuivie à Rezé-les-Nantes, à Briey-en-Forêt et à Berlin. Cet immeuble de logement fait donc partie d'un ensemble plus vaste qui témoigne des ambitions du mouvement moderne en matière de logement et d'urbanisme, tout en montrant leurs limites.
En 1954, le maire de Firminy Eugène Claudius-Petit décide la création d'un pôle nouveau pour répondre à l'évolution démographique de l'après-guerre et aux besoins de modernisation de l'habitat. Situé en pleine nature, il est baptisé « Firminy-Vert ». Il doit comprendre une maison de la culture, un stade, une unité d'habitation et une église. C'est le plus important site qu'il ait réalisé en Europe.
Sur le site d'une ancienne mine à ciel ouvert, Eugène Claudius-Petit prévoit un vaste complexe sportif intégrant un stade, une piscine, des terrains de sport. Un théâtre en plein air et une maison de la culture sont également programmés.
Trois unités d'habitation étaient projetées. Une seule fut réalisée, susceptible d'accueillir 2000 habitants, composée de 414 appartements. Également dessinée par Le Corbusier, l'église Saint-Pierre-de-Firminy est restée longtemps inachevée. Elle a cependant bénéficié d'un programme de sauvegarde et a été terminée dans le respect du projet initial en 2006.
user
0 commentaire

Vous aimerez aussi

Populaires